L'équipe

Georges Leblanc

Georges2.jpg

Dirigeant de l’Équipe de Voile

Lieu de naissance :Lévis, Québec, Canada

Profession :Écrivain, conférencier, formateur et navigateur océanique.

Responsabilité au port :Coordonne tous les dossiers

Responsabilité à bord :Skipper, navigateur, tacticien, communications.

 

Pourquoi avoir adhéré à Équipe de Voile Georges Leblanc.

Pour naviguer au large tout en contribuant à la formation d’équipiers passionnés de voile à la recherche de grands défis, d’un dépassement personnel, de grands horizons, de liberté et d’amitiés.
« Mon entreprise génère des navigateurs d’élite. ».

Aspirations vis-à-vis la traversée de l'Atlantique:

Vivre une aventure extraordinaire et enrichissante avec mes équipiers tout en gagnant cette Transat.

Goûts et intérêts : Mes équipages, l’Océan Phénix, naviguer au large, communiquer ma passion, l’écriture, la bonne bouffe et le bon vin en bonne compagnie et bien sûr mes proches.

Citation préférée : « Le premier adversaire à vaincre, c’est nous-même…» - Georges Leblanc

Le skipper québécois Georges Leblanc a piloté

 

1996 à 2007 « Équipe de Voile Océanique ».

Et puis de 2007 à 2013 « Équipe de Voile Georges Leblanc »,rassemblant ainsi des centaines d’équipiers qu’il a initié et entraîné à la course au large, à la navigation hauturière et avec eux il a participé à de nombreuses courses océaniques à caractère international. 

 

Depuis 2013, le skipper poursuivait toujours la construction d’équipages performants avec « Équipe de Voile ATLAS » une structure améliorée, dédiée à l’entraînement de hauts niveaux, regroupant à l’époque une quarantaine d’équipiers. 

Depuis ce temps, Georges Leblanc s’emploie à préparer des équipes de soutien et des équipages naviguant de façon professionnelle afin de relever les défis rencontrés sur les grandes traversées et de futures courses au large à la voile,

Par exemple au cours de 2014/2015 le VOR60 « Esprit de Corps II » ex Océan Phénix, parcourra des milliers de milles nautiques, car, nos équipiers ne peuvent devenir des marins confirmés qu’en raison des mises en situations et des grandes distances qu’ils auront parcouru sur ces voiliers formule un des mers.

 

Pour atteindre en toute sécurité les hauts objectifs de performance recherchés, le skipper va sélectionner une trentaine d’équipiers : des hommes ainsi que des femmes provenant des programmes d’entraînements volontaires en navigation au large et ce afin de l’accompagner sur de grandes courses et diverses traversées océaniques. À ce jour, sur un de ses voiliers, 235 marins d’eau douces l’ont accompagné pour traverser pour une première fois un océan.